Atlantis

Source à Cohérence Spatiale (SCS). Enceintes équipées de TC21, 22 et 23, BC10, BC12, BC13, BC17, iO, Ki, ...

Atlantis

Message par chris-Atlantis » 18 Fév 2019, 17:21

Bonjour à tous

Je me présente , je m'appelle Christophe , j'ai 48 ans et je suis un fan de la marque Cabasse depuis de nombreuses années .
J'écoute principalement du jazz et du blues , un peux de classique , et les grands noms de la chanson française . J'écoute de la musique a raison d'une dizaine d'heures par semaine .
Ma collection se compose uniquement de compact disque , que je choisis avec soin , tant pour la qualité de l'oeuvre que pour l'excellence de la prise de son .
Peu habitués à m'exprimer sur les forums audiophile , je me lance pour la première fois.
J'ai découvert la gamme Cabasse il y a 20 ans avec l'achat d'une paire de colonnes 135 , que j'ai gardées pendant 10 ans , avant de tenter l'expérience haut rendement .
Après avoir pas mal galéré au niveau mis au point des systèmes multi amplifié , j'ai découvert les enceintes actives , avec une paire d'ATC SCM 150 ASLT
J'ai il y a de ça 3 années , eu l'opportunité d'acheter des Atlantis

J'avais gardé un souvenir extraordinaire d'une démonstration des MC01 au salon de la hifi dans les années 90 , ou une petite formation jazz jouée en alternance avec une bande master réalisée par les ingénieurs de chez Cabasse sur les enceintes MC01
Pour pouvoir les faire fonctionner correctement j'avais bien sur dans l'idée de construire une salle dédiée
J'ai fait réaliser le gros oeuvre et l'électricité par des professionnels , et je me suis gardé pour des questions de budget le bardage extérieur , la pose des huisseries , et l'aménagement intérieur .
J'ai pris le temps de pas mal me renseigner sur les articles traitent des salles dédiées à l'écoute de la musique . J'ai lu de nombreux ouvrages traitant du sujet , contacté un acousticien ,
relu les articles décris par Jean Hiraga dans la nouvelle revue du son , mais au final beaucoup d'incertitudes .
J'ai d'abord déterminé des proportions de salles qui soient un bon compromis entre acoustique , contraintes techniques et financières .
J'ai pris en référence un tableau édité par Cabasse

J'ai donc choisi un rapport de 1 pour la hauteur , 1.497 pour la largeur et 2.159 pour la longueur
je me suis fixé une hauteur de plafond fini à 3,50 mètres
ce qui donne une largeur de 3.5 x 1.497 = 5.24 mètres
et une longueur de 3.5 x 2.159 = 7.55 mètres
Ensuite je suis parti sur un construction lourde , parpaings pleins de 20 cm (le béton banché étant hors budget ) , dalle de 15 cm découplée des murs , et plafond en hourdis de 7 cm avec une dalle de 15 cm par-dessus
Mes voisins l'appel le bunker

Pour le traitement acoustique je me suis inspiré des réalisations de Mr Ishimura , qui alterne surfaces absorbantes et sur face réfléchissantes
J'ai donc commencé par fixer très solidement des chevrons verticaux de 6 x 8 cm au mur , espacés de 58 cm . Dans l'intervalle j'ai mis des plaques de laine de bois de 8 cm d'épaisseur .
J'ai ensuite fixé des chevrons de 6 x 8 cm horizontalement , espacés de 58 cm . Dans l'intervalle j'ai mis des plaques de laine de roche de 8 cm d'épaisseur .
Ensuite j 'ai fixé des chevrons de 6 x 8 verticalement , espacés de 58 cm . Dans l'intervalle j'ai mis des rouleaux de laine de verre acoustiques de 8 cm d'épaisseur.
j'ai ensuite recouvert le tout de plaque de 2,2 cm de contre plaqué en laissant des bandes de laine de verre apparentes .J'ai recouvert les murs de chêne brut de 2,3 cm , pour atteindre une épaisseur totale de mur de de 4,5 cm .J'ai dissymétrisé la partie gauche de la partie droite ,c'est a dire que les bandes de laine de verre font face à des parties en bois .
le derrière des enceintes étant plus diffusant et le fond de salle très absorbant
Je n'ai pas d'angle ! j'ai laissé un jour de 10 cm entre le plafond et les murs , 10 cm entre le sol et les murs et 10 cm dans chaque angle de la pièce , le tout communique avec l'absorbant
Trois ouvertures dans le mur arrière permettant une décompression du local , comme la fait Marcel Roggero .



Pour le fond de salle j'ai monté une structure en bois que je suis venue remplir de laine de verre sur une profondeur de 2 mètres , elle sera recouverte de tissu acoustique , et d'un claustra composé de lames de bois horizontal espacées entre elles , le tout dans le but de limiter au maximum le retour d'onde.

Le plafond et quant a lui composer de plaque de Placo acoustique Gyptone est surmontée de 30 cm de laine de verre acoustique
Au sol j'ai collé 1 cm de liège sur lequel je suis venue coller un parqué contre coller en finition huilée brossée de 1,6 cm d'épaisseur posée en à bâtons rompus .
Dans la dalle béton j'avais prévu un réseau composé de tubes pvc et de regards pour y passer mes différents câbles .

Ensuite vint le moment de déménager les Atlantis du salon , après trois ans de travaux ( merci a ma chérie pour sa patience )
Là il faut quelques copains pour porter les 180 kg de chaque enceinte .

Premier choc une fois entrées dans la local , elles paraissent toutes petites !
Pour le positionnement dans la pièce , je les ai espacées de 3.20 mètres . En laissent 80 cm du mur arrière et 35 cm des murs latéraux
Le point d'écoute se situant à 4,80 mètres des enceintes soit 1,5 fois la distance entre chaque enceintes .

Pour ce qui est de l'électronique , j'utilise un préamplificateur anglais de la marque ATC le modèle SCA-2 .
Je l'ai retenu après de longues heures de comparaison avec un Audio Research Ref 1 et un Cello audio suite (et oui ) .
Pour les sources j'utilise un lecteur Audio Research cd3 mk2 pour la partie cd
Un ensemble Sonic Frontiers sfd2 mk2 relié par fibre optique AT&T ST a un bel canto ref link le tout relié en usb a un Macbook pro pour La dématérialisation .
L'ensemble des source et préamplificateur et relié a des transformateurs d'isolement je j'ai acquis auprès de Jaques le dauphin
Toutes les liaisons se font en XLR via du câble Silent wire , de l'Eupen pour le secteur , et une SAEC OPC-625/v2 pour la fibre optique AT&T ST , et du Wirworld pour l'USB



Je dois préciser qu'il me reste encore quelques travaux ,(réalisation des cadres en tissu pour cacher les parties absorbante , et le claustra du fond de salle )
En ce qui concerne le réglage des Atlantis , l'égaliseur paramétrique installé dans l'enceinte , permet un accord parfait avec le local d'écoute .
Sur les conseils de Philippe Muller , j'ai contacté Cabasse qui me propose de faire venir a mes frais , un ingénieur équipé d'un logiciel et de micros pour les régler.
Elles sont pour le moment en réglage usine
Il est évident quelles ne fonctionnait pas au maximum de leurs potentiels casés dans chaque coin de ma salle à manger
Problèmes de vibrations du placoplatre des vitres , position d'écoute , meubles etc...
Par contre maintenant c'est beaucoup mieux .

L'écoute !
Tout tout d'abord nous sommes loin d'une écoute d'une paire d'enceintes bibliothèque , le son envahit les 140 mètres cubes de la pièce avec une amplitude et une respiration incroyable
La première fois , ça m'a irisé les poils , c'est comme passer de la tv noire et blanc au 4k
On ferme les yeux , ça y , et on est en plein concert . Les musiciens se détachent les uns des autres , on arrive à localiser chaque instrument . On entend le glissement des doigts sur les cordes ,
le mouvement des pistons sur les cuivres , et le grondement de la contrebasse , et tout ça a un niveau qui reste à taille humaine .
Une expérience difficile à décrire , mais un son qui sera familier à toutes les personnes qui écoutent régulièrement des concerts acoustiques live
Pour la première fois je n'écoute plus des enceintes mais de la musique

Merci beaucoup de m'avoir lu
Christophe

plaquette Cabasse 1.jpg
plaquette atlantis n1
plaquette Cabasse 2.jpg
plaquette atlantis n2



plaquette Cabasse 3.jpg
gamme SCS n1
plaquette Cabasse 4.jpg
gamme SCS n2



tarif SCS 1994.jpg
tarif gamme SCS 1994
dimensions de salle.jpg
proportion des salles



extérieure auditorium.jpg
extérieure auditorium
extérieure auditorium.jpg (189.08 Kio) Consulté 750 fois
DSC04985.JPG
intérieur auditorium
DSC04985.JPG (156.33 Kio) Consulté 750 fois



DSC04969.JPG
TC 21 A
DSC04969.JPG (137 Kio) Consulté 750 fois
30 ML.jpg
2 X 30 ML
30 ML.jpg (118.36 Kio) Consulté 750 fois
chris-Atlantis
 
Message(s) : 3
Inscription : 11 Fév 2019, 07:34

Re: Atlantis

Message par stephl » 18 Fév 2019, 17:53

whaouuuu... superbe

Beau travail...
Cabasse BII & 2 Santorin 30, Audiomat Opéra Référence 12, Maestro mk2 & D1 drive
Avatar de l’utilisateur
stephl
 
Message(s) : 55
Inscription : 16 Juin 2018, 00:09

Re: Atlantis

Message par pascalg62 » 18 Fév 2019, 18:14

çà fait rêver
Avatar de l’utilisateur
pascalg62
 
Message(s) : 116
Inscription : 18 Juin 2018, 16:37

Re: Atlantis

Message par madorre » 18 Fév 2019, 18:30

C'est la première fois que je vois des Atlantis installées. Et tu leur a donné un écrin à leur mesure. :shock: La passion est palpable.

L'acoustique des pièces d’écoute c'est toujours un vrai casse tête. Les sièges d’écoute sont originaux, ils viennent d’où?
Avatar de l’utilisateur
madorre
 
Message(s) : 578
Inscription : 05 Juin 2018, 05:05

Re: Atlantis

Message par peter77 » 18 Fév 2019, 19:29

Bonjour chris-Atlantis

Sois le bienvenue sur ce forum. Superbe présentation de ton système!! En effet la pièce d’ecoute Est digne des enceintes qu’elle accueille !
Audio Research SP16, AM1000 Cabasse, Egea III Black gloss, pc+Jriver, Musical Fidelity Mdac, Pioneer PLX-1000+ Goldring 2300.
Avatar de l’utilisateur
peter77
 
Message(s) : 500
Inscription : 05 Juin 2018, 10:10
Localisation : Seine et Marne

Re: Atlantis

Message par chris-Atlantis » 18 Fév 2019, 20:03

Mon père était coiffeur , les fauteuils sont ceux de son salon
chris-Atlantis
 
Message(s) : 3
Inscription : 11 Fév 2019, 07:34


Retour vers Gammes récentes avec SCS

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron