Écoutes d’enceintes monitoring

Relatez vos écoutes faites chez les uns et les autres, magasins, salles de cinéma ou autre

Re: Écoutes d’enceintes monitoring

Message par Brett952 » 12 Oct 2018, 11:28

Merci Fabu! Oui du courage il en faut une belle dose mais plus que tout il faut résister aux courants contraires parfois très forts sur les fora. Il convient absolument se forger son expérience et son propre jugement. Et garder confiance quand on finit par te faire douter. Garder le cap dans les tempêtes nombreuses en mer d’iroise :lol:
Je fais confiance aux vrais amis qui me soutiennent et je m’excuse pour ceux que j’irrite parfois par mon hyper activité ou mes convictions qui ne seraient pas conformes au sacro-saint dogme de la LM. Il est rassurant de voir que des passionnés suivent et comprennent mon parcours pouvant pas de lisibilité pour les non scientifiques ou les non experts en électro acoustique. Plus je progresse et plus je prends conscience des difficultés. Si on ne possède pas un minimum de bagages, une foi inébranlable, je peux comprendre parfois qu’on puisse se décourager et abandonner ses projets. Je ne suis pas fait de ce bois. J’essaye simplement de partager ma passion et faire profiter les autres de mes essais. Bien cordialement
Brett952
 
Message(s) : 371
Inscription : 05 Juin 2018, 13:35

Re: Écoutes d’enceintes monitoring

Message par Udayan » 13 Oct 2018, 11:37

Bonjour,

Juste quelques réflexions sur la réputation des compressions.

Quand on dézingue les enceintes équipées de "compressions" au motif que dans les seventies elles généraient des distorsions impossibles à juguler, on oublie qu'une compression n'est que la moitié d'un système diffuseur.
La réputation des compressions ne s'est, du coup, pas construite uniquement sur le principe même de la compression mais sur le résultat global obtenu par l'association d'une compression et d'un pavillon.
Le pavillon est la pièce de couplage avec l'air qui permet d'adapter la compression à l'usage auquel elle est destinée. La fidélité et l'absence de distorsion des systèmes à compression résultant de cette association, il y a eu des mariages plus ou moins heureux.

A cette époque, souvenez vous, un ampli de 50 w représentait la moyenne haute et une efficacité de 94 dB constituait le minimum syndical pour qui souhaitait écouter de la musique dans de bonnes conditions. Les compressions, de par leur rendement très élevé offraient une voie intéressante aux constructeurs d'enceintes. Le design en vogue consistait en l'association d'une compression et d'un Hp basse généralement de grande taille pour le rendement et l'extension vers le bas.
A ce petit jeu, on avait le choix entre faire descendre la compression très bas pour permettre au HP basse de ne pas trop distordre ou alors garder la compression dans sa zone de confort et emmener le Hp basse dans des fréquences qu'il peinait à reproduire.
Adaptation du pavillon ou pas, le résultat comportait bien entendu des avantages (rendement élevé) mais aussi des inconvénients (distorsion à la fréquence de raccordement ou alors secteur aigu tronqué).

Il n'aura échappé à personne que les hauts parleurs classiques ont fait d'énormes progrès en presque 50 ans. En toute logique, il en a été de même pour les chambres de compression ainsi que pour le calcul, la conception et la réalisation des pavillons qui leurs sont associés.
Le filtrage a également été l'objet d'améliorations qui ont bénéficié aussi bien aux enceintes à haut parleurs classiques qu'à celles embarquant des chambres de compression.

Les fameuses distorsions associées aux compressions sont désormais de l'histoire ancienne pour les modèles bien conçus. Les duretés à certaines fréquences n'existent plus, en revanche il reste cette formidable aptitude à passer les transitoires sans effort.

Quand j'ai opté pour mes premières Cabasse, c'est parce qu'elles se rapprochaient de la vivacité des systèmes HR à chambre de compression. Je dois admettre que j'aurais très bien pu m’accommoder des distorsions des systèmes HR de l'époque si mes moyens m'avaient permis d'en acquérir.
Les Cabasse de leur coté étaient sans doute plus rigoureuses, mais moins vivantes. Pour autant, elles m'ont permis (les Cabasse) d'éduquer mon oreille et à postériori, je considère mon choix comme parfaitement judicieux.

Aujourd'hui, certes je suis retourné à mes anciennes amours et j'écoute ma discothèque avec des enceintes à compressions. Mais c'est parce que j'ai constaté, avec mes modestes oreilles et ma petite expérience, que les différences entre les compressions et les hauts parleurs classiques se sont nettement amenuisées.

Les compressions ne distordent plus, et les haut parleurs classiques rivalisent de vivacité et de capacité transitoire avec les compressions.

Vive le progrès,



Udayan
Dernière édition par Udayan le 13 Oct 2018, 21:04, édité 3 fois.
Udayan
 
Message(s) : 77
Inscription : 05 Juin 2018, 08:48

Re: Écoutes d’enceintes monitoring

Message par peter77 » 13 Oct 2018, 14:40

Merci Udayan pour cette mise au point .
J’avoue que je suis aussi un fan de haut rendement et chambres de compression et je pense que les enceintes actuelles bien conçues doivent être équivalentes aux enceintes classiques.
Audio Research SP16, AM1000 Cabasse, Egea III Black gloss, pc+Jriver, Musical Fidelity Mdac, Pioneer PLX-1000+ Goldring 2300.
Avatar de l’utilisateur
peter77
 
Message(s) : 445
Inscription : 05 Juin 2018, 10:10
Localisation : Seine et Marne

Re: Écoutes d’enceintes monitoring

Message par Brett952 » 14 Oct 2018, 07:20

Je rejoins U dans son analyse et je le remercie pour ces précisions importantes qui ont le mérite de remettre les choses en perspective. Je pense que si les Pro de la prise de son utilisent ces enceintes, on doit pouvoir leur faire confiance. ;)
Brett952
 
Message(s) : 371
Inscription : 05 Juin 2018, 13:35

Re: Écoutes d’enceintes monitoring

Message par Fabu988 » 14 Oct 2018, 12:47

Merci pour ton post Udayan.
Pouvoir parler d’autres marques et concepts est toujours intéressant.

De même que les impressions de Brett prochainement. Sans doute que d’autres du forum pourront partager cette opportunité de l’écoute des TAD.

C’est déjà sympa d’avoir des générations de Cabasse différentes à domicile~
Fabu988
 
Message(s) : 29
Inscription : 19 Juin 2018, 02:56

Re: Écoutes d’enceintes monitoring

Message par madorre » 14 Oct 2018, 14:22

Parfaitement résumé Udayan. ;)
Avatar de l’utilisateur
madorre
Administrateur
 
Message(s) : 471
Inscription : 05 Juin 2018, 05:05

Re: Écoutes d’enceintes monitoring

Message par Brett952 » 18 Oct 2018, 07:01

Fabu988 a écrit :Merci pour ton post Udayan.
Pouvoir parler d’autres marques et concepts est toujours intéressant.

De même que les impressions de Brett prochainement. Sans doute que d’autres du forum pourront partager cette opportunité de l’écoute des TAD.

C’est déjà sympa d’avoir des générations de Cabasse différentes à domicile~

Les TAD ne sont pas encore installées. Certainement après mes vacances. Oui c’est vraiment le pied d’avoir la chance de disposer de Cabasse de differentes générations. Je prends du plaisir avec les VTa, le G7 et les P3SA. En ce moment c’est plutôt ma période VTA. Elles sont réellement extraordinaires. Une précision, une douceur impressionnantes. Elles sont d’un naturel confondant et avec elles on ne se pose plus de question. On profite de l’excellente musique. LE dernier album de Parcels passe en boucle.
Brett952
 
Message(s) : 371
Inscription : 05 Juin 2018, 13:35

Précédent

Retour vers Écoutes et comptes rendus

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité